forumxm.com Index du Forum forumxm.com
Xm-forum
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

La nouvelle ère [inachevé]

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forumxm.com Index du Forum -> Histoires et récits divers
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Abbyson
archiduc
archiduc


Inscrit le: 31 Oct 2005
Messages: 820
Thème: Xm-Halloween (2007)
Localisation: Devant ses stocks de jus d'orange et de paprika
écu: 0

MessagePosté le: 26 Jan 0:15    Sujet du message: La nouvelle ère [inachevé] Répondre en citant

Prologue : Le monde après le sang

Les terres Iksèmiennes n’ont jamais connu de temps de paix aussi longs depuis les millions de millénaires qui ont suivit sa naissance dans le grand vide dominé par nul autre que le temps et ses lois…

Humains, démons, centaures et beonides ont fini par s’entendre, nouer des liens d’amitiés, puis s’unir en une seule et même race, unique, parfaite, prospère! Ces nouveaux êtres, âgés que de deux petites centaines de milliers d’années, étaient plus spirituels que charnels, bien qu’ils aient une enveloppe physique propre a chacun d’entre eux, arborant le plus couramment des traits de finesse au visage, des ailes lumineuses dans le dos dont la membrane se prolongeait jusqu’aux bout de leurs doigts fins. Leur stature droite se prolongeais par une queue lisse et reptilienne, il arrivait de trouver une queue de poisson et des pieds palmés chez certains d’entre aux, surtout en milieu côtier. Aussi artistiques et délicats que redoutables et puissants, ces êtres parfaits ne connaissaient pas cette notion de guerre, en sont même venus jusqu'à en oublier le nom. Ce beau peuple ne vénérait pas de dieu. Leur savoir acquis au cours des premiers millénaires de paix leur ont permis de savoir que des phénomènes inexpliqués autrefois et interprétés comme un signe de la colère d’un dieu ne sont en fait que de banals résultats des lois inflexibles de la nature. S’étant peu à peu aperçus que les dieux ne sont jamais que des idées imaginées par leurs lointains ancêtres, les personnes croyantes se raréfièrent, les lieux de cultes tombèrent en ruines, rongés par l’humidité, la végétation et le temps…

Ce jour ci, un conteur très, très vieux, dont on s’amuse a dire qu’il est un ancien homme du temps des quatre races, bossu et caché sous une longue cape noire faite d’un tissu inconnu, remontant peut être à l’époque des guerres et de l’égoïsme, fit son apparition dans un joli hameau non loin d’un faubourg industriel et administratif, sans doute voulant proposer ses services aux habitants des environs, leur narrant quelques histoires en échange d’un repas chaud et du lit pour la nuit…

Le soir venu, les jeunes se rassemblèrent autour d’un feu de camp, nus et en rase campagne, ce fut la seule exigence du vieillard, qui s’avança et retira sa capuche, montrant ainsi son visage anguleux et marqué par d’horribles cicatrices à demi illuminé par la flamme tremblante.

« Jeunes gens, je vous souhaite bien le bonsoir, avant toute choses, ainsi que de beaux rêves à la suite de ce conte, racontant l’histoire d’un jeune aventurier fou, parcourant ces terres même, du temps ou non une mais quatre espèces régnaient sur ces terres, accompagnées des loups lâchés par dame nature. »
_________________
A la fois mère et frère de Feänor! Mais où cela va-t-il s'arrêter!?


Dernière édition par Abbyson le 24 Mar 15:12; édité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Abbyson
archiduc
archiduc


Inscrit le: 31 Oct 2005
Messages: 820
Thème: Xm-Halloween (2007)
Localisation: Devant ses stocks de jus d'orange et de paprika
écu: 0

MessagePosté le: 27 Jan 23:53    Sujet du message: Répondre en citant

Chapitre premier : La résurrection

Ce soir là, un vent froid soufflait sur le monde neutre, gouverné par nul autre que la reine Gaïa, mère des loups et dame nature, imbibé de sang et déchiré par cette guerre incessante et vaine due à la faiblesse des cœurs qui engendra l’intolérance. En cette soirée de pleine lune, une chose dont nul ne se doutait allait se produire…

Au milieu d’une forêt sombre, noire, inquiétante, et silencieuse à son habitude, hormis les rares chouettes et loups féroces qui osaient s’aventurer en ces lieux, dominée par un immense pommier, des cris de douleur, une horreur profonde émanait d’une tombe isolée, cachée tel un prédateur attendant que quelque mort passe, camouflée sous les lichens entre deux chênes et un églantier… Une tombe? A première vue. Dans cette crypte, s’ouvrant par quelques sacrifices humains, démons, centaures, béonides des plus atroces ou bien plus encore, se trouvaient neuf prêtres obscurs de croyances inconnues, tous penchés sur un jeune démon ensanglanté et enchaîné sur un socle de marbre noir, se débattant du mieux qu’il pouvait pour s’exhorter au sort qui lui était réservé… Ayant reçu un signe de leur dieu suprême, ils allaient tenter une résurrection… La résurrection d’un homme dont le but était la mort des démons, leur anéantissement, ne leur laissant aucune échappatoire, pas même le retour aux enfers qu’ils, disaient nos ancêtres à l’époque, n’auraient jamais du quitter! Cet homme, pouvant nourrir une haine à nulle autre pareil mais aussi un amour sans égal, loyal envers ses engagements auprès de ses compagnons d’armes mais n’observant aucune hésitation à mettre les bâtons dans les roues de ses adversaires, combattant doué de quasiment toute forme de combat, aussi bien physique que magique, en passant par la torture spirituelle, dont il était spécialiste, préférant assurer sa victoire que de rester loyal envers son adversaire, aimant par-dessus tout la liberté, est l’homme dont je vais vous conter l’histoire, jeunes gens! Ce chasseur de démons se faisait appeler Abbyson… Abbyson Nebilum.

L’assemblée de prêtres, jusqu'à présent restée calme, commençait à montrer des signes d’excitations, chose peu habituelle pour eux. La pleine lune était parfaitement alignée avec mars et saturne, ce soir là, cet alignement rayonnait dans une petite ouverture pratiquée dans le plafond de la crypte vers un cristal noir, qui dirigeais le rayonnement entre les deux yeux du démon, devenu étonnement calme, pour un prisonnier comme pour un démon libre. Les neuf silhouettes encapuchonnées récitèrent des incantations dans une langue connue d’eux seuls. Quelques secondes plus tard, le démon fut secoué de spasmes, les chaînes volèrent en éclat, blessant gravement les prêtres, le démon s’éleva dans les airs, son teint pâlit, sa peau s’adoucissait au fur et à mesure que les secondes coulaient, des cheveux d’un blond d’or poussèrent.

Abbyson, recroquevillé sur lui-même, dans une position fœtale, se posa délicatement sur la table en marbre, souillée du sang et de la haine du démon qui était son corps un peu plus tôt. Il lui fallut quelques minutes pour s’éveiller, marcher avec sa grâce habituelle jusqu'à l’air libre, ignorant les neuf prêtres morts d’épuisement, en ayant retiré avec difficultés la pierre tombale lui coupant la route. Autrefois puissant, il se trouvait désespérément faible. Pour voir s’il n’avait pas perdu de trop la main durant ces deux années de rêve mortuaire, il courut aussi vite qu’il le put jusqu’au pommier, facilement repérable à sa taille depuis n’importe quel point de la forêt, et, sitôt arrivé, donna un grand coup de poing dans l’écorce de cet arbre mythique supposé millénaire, et se cassa le poing. Déçu de sa force, de sa vitesse et de sa résistance perdue, il regarda avec nostalgie un gros trou laissé sur l’écorce par lui-même, dans sa vie antérieure, puis finit par esquisser un faible sourire en ayant ces mots :

« Iksème, à nous deux! »
_________________
A la fois mère et frère de Feänor! Mais où cela va-t-il s'arrêter!?
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Abbyson
archiduc
archiduc


Inscrit le: 31 Oct 2005
Messages: 820
Thème: Xm-Halloween (2007)
Localisation: Devant ses stocks de jus d'orange et de paprika
écu: 0

MessagePosté le: 03 Mai 14:50    Sujet du message: Répondre en citant

Second chapitre : Le retour à Midgard

Encore très affaibli mentalement et physiquement par le mystérieux rituel, la marche fut des plus ardues. Après une heure de repos au pied d’un arbre sans feuilles, une question germa dans l’esprit d’Abbyson :
« J’vais ou, au fait… ? Iksème, c’est plutôt grand… »
Réfléchissant à son état de fatigue, aux lieux dont il connaissait la topographie et les habitants et à ceux dont il ne connaissait que de noms, puis ses connaissances plus ou moins désagréables, Midgard paraissait encore le meilleur endroit ou il puisse retrouver ses forces. Cependant sa mémoire fut altérée par le temps et la direction lui apparut totalement inconnue, combien de routes, de connaissances en combat et magie, de lieux et de dangers avait il oubliés ? Chaque blancs pourrait s’avérer être un danger mortel ! Il lui restait cependant un moyen radical pour retrouver sa route, mais ça pompait trop d’énergie, mort cela ne lui posait pas de problèmes, mais vivant il pourrait en mourir, dans son état actuel. Sous toutes ces réflexions, il ressentit une sensation familière, mais lui paraissant si lointaine… une sensation de manque, désagréable, se rassemblant en son corps puis en un point précis, émettant un bruit particulier…
« GROUIIIIIC…»
Improvisant un arc et des flèches avec des branches et un bout d’écorce, il se mit en chasse, chasse qui fur fructueuse, au menu, une perdrix et un lièvre ! Ayant complété son menu avec des baies et une pomme ramassée au pied du gigantesque pommier, il avala tout d’un coup, retrouvant la sensation de gout, d’odorat et de toucher après deux longues années d’inexistence, mais aussi les deux années qui lui ont été les plus utiles.
Après une bonne sieste, Abbyson rassembla son pouvoir, un nouveau pouvoir de concentration, et ferma les yeux. Il rentra dans un monde de rêve, la face cachée de l’univers, sa part d’ombre… d’infimes globes de lumière représentait chaque être vivants sur ce monde, les plus grosses représentant de gros animaux ou des mages et prêtres ayant accru leur concentration de mana et de foi… Recherchant les concentrations des plus grosses balles, il finit par retrouver la montagne, puis la forêt ! Un frisson de balles plus sombres lui indiqua Pandora, puis enfin il reconnut Midgard, avec d’anciens compagnons d’armes qu’il ne connaissait que trop bien, puis il relâcha sa surveillance sur le monde et se mit en route, sortant de la forêt pour arriver aux plaines, grimper des collines et enfin, avoir la forteresse humaine en vue. Arrivé aux remparts, les sentinelles le toisèrent d’un drôle d’air, puis, après s’être concertés, n’ouvrirent pas les portes mais tirèrent sur le pauvre chasseur de démons ! Mais à quel jeu jouent ces malades ?
-Hé, mais, c’est pas vrai ! Je suis humain, vous vous attendiez a un incube, peut être ? Arrêteeez !!!
-Il n’y a pas de place pour les fous ou les sauvages, à Midgard, fuis, manant !
Plus qu’un reflexe, plonger dans les douves pour atteindre le passage secret qui lui était attitré, celui qui débouchais dans sa chambre ! Mais il fut touché, ce qui rendait la nage plus difficile ! L’air manquait, la poche d’air se rapprochait… Il l’atteignit ! Le risque restait grand, même a l’abri des flèches, et s’ils étaient au courant, pour ce passage secret ? En principe seuls les propriétaires de la chambre concernée et les commandants savaient ou se trouvaient les divers passages, mais si ces règles avaient changées en deux ans !? Et pour qui l’avaient pris les gardes pour se montrer si agressifs ? Au fur et à mesure qu’il montait et que le temps passait, ses membres s’engourdissaient, il avait froid ! Mais pourquoi ce froid si intense… ? Ce n’est qu’après quelques minutes qu’il comprit qu’il avait oublié ses vêtements à la crypte et qu’il était nu comme un ver !
« Aaaah, voila pourquoi ils me prenaient pour un fou, toujours aussi étourdi, Byby…! »
_________________
A la fois mère et frère de Feänor! Mais où cela va-t-il s'arrêter!?
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forumxm.com Index du Forum -> Histoires et récits divers Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com