forumxm.com Index du Forum forumxm.com
Xm-forum
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

décadence et espérances
Aller à la page Précédente  1, 2
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forumxm.com Index du Forum -> Histoires et récits divers
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Denethor
duc
duc


Inscrit le: 20 Juin 2004
Messages: 2207
Thème: Xm-Noel (440)
Localisation: Entre Vénus et l'Alaska
écu: 35

MessagePosté le: 04 Juin 0:18    Sujet du message: Répondre en citant

DUEL AU SOMMET

Dans la fraicheur du soir, Denethor ne fondit pas en crème en courant.
Les loups aux trousses, il courait au hasard, et en évitant de déranger d'autres adversaires de tout genres qui erraient dans la plaine.
Les loups aboyaient. Le vieux démon se demanda comment ils parvenaient à garder leur souffle, c'étaient vraiment d'incroyables animaux.


_Sagres. appela de manière à peine audible le démon; Sag !

Mais Denethor n'arrivait pas à parler en gardant son souffle. Il attrapa bientôt une pointe de côté.
Il flasquélisa son menton, en détacha une bonne partie et la laissa tomber pour que les loups y glissent.
Le démon « sourit » en entendant des loups se plaindre. Mais ils ne furent ralentit qu'un cour instant.


_Hé woi ben que lsawifice nen woile pas la weine. dit Denethor avant de se refaire une mâchoire.

Il vit une énorme pierre suspecte planté dans l'herbe. Denethor serrait encore dans la main la plume de sag, il ne voulait pas s’en séparer, alors il la plaqua contre sa cuisse dont la peau se ramolli et guida la plume vers la cheville.
Denethor courut vers la pierre qui semblait trop lisse pour être escaladée. Il s'y jeta (en s'aplatissant littéralement sur la pierre) et « escalada » jusqu'au sommet. La pierre devait bien faire cinq mètres de haut.
Le démon s'accroupit pour reprendre son souffle tandis que les loups hurlaient en sautant et en griffant la pierre.
Denethor vérifia que sa transpiration n'était pas trop crémeuse, et se renifla bien.


_Ouais, j'aime mon odeur en sueur, c'est mon côté béo.

Il se délecta outrageusement encore un instant de sa forte odeur et se regarda en bas les deux loups qui lui souriaient, enfin qui lui montraient les dents... et grognaient.
Il se dit qu'il n'était pas prêt de les semer avec son odeur. Mais si il n'y avait pas de douche dans les environs, il y avait cette énorme pierre.
Denethor songea à tirer la langue aux loups pour les narguer mais il se dit que s'il le faisait et que les loups le chopaient ils dévoreraient sa langue avec une cruauté sans pareil. Mais si c'est vicieux un loup !

_Vous fatiguez pas ! ordonna le maître des loups ; il est à moi.

Les loups cessèrent de sautouiller et coururent aux pied de l'humain.
Cet humain, Denethor avait du mal à le discerner dans la nuit. Mais ce qui était sûr, c'est que ce n'était pas une larve comme les deux autres.
L'humain brandit une épée et se mit à courir vers la pierre, vers Denethor !
Ca ne faisait aucun doute qu'il allait atteindre le démon sans problème. Alors Denethor réagit et envoya un éclair pour terrasser l'homme.
La lumière de l'éclair permit de reconnaître le dresseur, il s'agissait de Laster !
Si l'éclair fut un bon phare, il ne fut pas "surpuissant". Et l'humain parvint à continuer sa course et sauta ! Il agita son épée en l'air. Denethor imagina le bruit qu'elle allait faire en le déchiquetant. Sa belle sueur devint une sueur froide.


_AAahahahahhAa!! rit Laster en atteignant le sommet.
_Sale taré !

Denethor électrisa ses mains et déchaîna un puissant éclair. Au même moment laster faucha denethor d'un coup sec et dévastateur.
Les loups admirèrent la lumière et le sang giclant du sommet de la pierre.
Le buste de Denethor alla s'écraser sur l'herbe de l'autre côté.
La carcasse fumante de Laster voltigea et retomba quelques mètres derrières les loups, qui se précipitèrent vers leur maître.

AHOUUUU!!!!

Les canidés chantèrent plusieurs minutes.
Le démon et le dresseur venaient de s'entre tuer.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Denethor
duc
duc


Inscrit le: 20 Juin 2004
Messages: 2207
Thème: Xm-Noel (440)
Localisation: Entre Vénus et l'Alaska
écu: 35

MessagePosté le: 05 Juin 21:28    Sujet du message: Répondre en citant

TRANSPORT EN COMMUN

Denethor était mort. Et alors ? Ca arrive tout les jours ce genre de désagrément sur iksème. Et il est rare qu'une mort use le destin.

_Me sens léger. marmonna le vieux démon en ouvrant les yeux.

Il avait retrouvé son unité. Il se releva et marcha pour se dégourdir les jambes. Il faisait toujours nuit. Denethor se trouvait quelque part en zone neutre.

_Rah ! Il m'a pulvérisé ! Mais je suis sûr de l'avoir cramé! Ralala, on s'est entre tué. C'est la classe.

Le démon observa les environs pour se repérer. Il n'était pas loin de la bourse, et de Hallaserke. Il allait pouvoir se téléporter sur un temple !
Mais pour cela il lui fallait du mana. Heureusement il avait appris assez aujourd'hui pour augmenter sa terrible magie, et se ressourcer en mana.

_Je bouillonne je magie ! exagéra Denethor en se dirigeant vers Hallaserke.

Denethor était jaloux de la célébrité du mage, et de son exemplaire cupidité lui ramenant des tonnes d'or, et par dessus le marché personne ne le trucidait ! Voilà ce qui arrive quand on est indispensable pour les autres. Denethor se demandait s'il pourrait un jour prétendre à une telle place. Il se vantait de sa magie mais au fond il savait qu'il n'était pas exceptionnel, et qu'il existait bien des magiciens supérieurs à lui.

_RAAAaahh !! s'écria Denethor au lieu de saluer Hallaserke.
_Et bien ! Quelle mouche t'as encore piquée ? Un loup t'as attaqué ? T'as la rage ?
_T'occupes ! dit Denethor; et téléportes moi.
_Sur Mars ?
_Fais pas l'malin ! Mars ?
_Laisse tomber. grinça Hallaserke. Toute manière c'est plus l'heure. Je ferme la boutique.
_Tu quoi ? Allons Hal ! Soit pas immonde, j'ai besoin de me téléporter maintenant.
_Mouais, c'est bien parce que j'ai une réputation à tenir. Tu m'exaspère ce soir. Tu veux aller où ? Je te préviens si c'est dans une autre zone la facture va être salée.
_Nan. Je souhaite aller au temple sud.
_Ah, je te comprends, le soleil, la mer...
_Tu délire?
_Ignorant.

Denethor fut irrité d'entendre Hallaserke s'exprimer de la sorte. Il aurait du déposer un brevet sur le mépris. Mais ce vieux Halleserke avait tout les droits...

AHOOUUU !!!

Denethor sursauta, il se retourna et vit un loup gambader dans sa direction. Il était suivit par laster lui-même, le sourire aux lèvres.

_Vite ! supplia Denethor; Téléporte moi !
_On fuit ses responsabilités ?
_Non, je fuis un fou furieux dresseur de loup.

Hallaserke grinça et faillit sourire, mais il devait avoir quelque chose à cacher... ptêtre une centaines de dents en or...
Le puissant mage agita machinalement son long bâton en récitant froidement une vieille incantation.
L'instant d'après Denethor disparut dans unes gerbe d'étincelles multi colore, avec le bruit d'un feu d'artifice. Halleserke aimait varier les façons de téléporter ses clients.


Le loup s'arrêta et renifla dans tout les sens pour essayer de pister le démon. Quant à Laster, il marcha jusqu'à Hallaserke.

_Bis ! s'exlama Laster; téléportes moi au même endroit que le débris.
_S'il me plaît; dit Hal ; c'est pas dans la panel de mes services ça.
_Mais tu t'en souviens bien !?
_En effet ; répondit sournoisement le magicien en se frottant les mains.
_Alors ?
_Alors ça fera 20 000 pièces d'or.

Laster fit la gueule. Il observa, les bras ballants, Hallaserke ricaner intérieurement. Il était dégoûté. Mais peu importe, il retrouverait Denethor.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Denethor
duc
duc


Inscrit le: 20 Juin 2004
Messages: 2207
Thème: Xm-Noel (440)
Localisation: Entre Vénus et l'Alaska
écu: 35

MessagePosté le: 06 Juin 21:17    Sujet du message: Répondre en citant

DANS LE TEMPLE

_ENFIN !! J'y suis enfin.

Denethor marchait sur les marches du portique du temple sud. Le temple était d'une pâleur humaine, il était blanc.

_Excellent; fit Denethor; je vais me le faire.

Lorsqu'il arriva à la dernière marche, un moine vêtu d'une toge blanche sortit du temple, il n'était même pas armé.
Denethor s'immobilisa. Il ne connaissait pas ce moine. Mais il était content, ce n'était pas un prêtre.

_Tu n'es pas le bienvenu ici démon.
_Tant pis; répliqua Denethor ; tu va faire quoi ? Invoquer ton dieu ? Chuis sûr que t'en ai incapable.
_Tu n'as pas tort. Mais Thor veille constamment sur ce temple. Sa magnificence nous encense et nous protège de...

Denethor fit un croche patte au moine et le précipita dans l'escalier.

_Va prêcher ailleurs ! Hahaha !

Le démon pénétra impunément dans le temple. Quelques moines passèrent près de lui sans le remarquer. Ils déambulaient en lisant un livre. D'autres étaient attablés et recopiaient des manuscrits.

_Décidément; marmonna Denethor ; ces moines sont vraiment conscients et ouvert sur le monde.
_Pardon ? fit un moine en levant le nez de son livre.
_Je suis un démon.
_HoHo ! s'amusa le moine en scrutant Denethor ; allons, évitons ce genre de plaisanteries stupides et de mauvais goût et inappropriées.
_Stupide et quoi !? s'indigna le démon en grinçant des dents.
_Le grand Thor veille sur nous. Vous êtes un pauvre homme au teint jaunâtre venu vous réchauffer pour la nuit.
_Mince !? Je suis blême ?

Denethor se concentra pour essayer de retrouver un teint plus rouge, et s'éloigner de l'état flasmique.
Le moine s'amusa en disant qu'il rougissait et Denethor lui mit un minable coup de poing qui suffit cependant à balayer le moine à quelques mètres.
L'alerte fut sonnée et cinq autres moines se précipitèrent... à la salle de prière ! Mais Denethor les débusqua et les chassa à coup de coups de pieds dans le derrière et d'injures méprisantes. Il ne pouvait pas se servir de sa magie sur les moines en ce lieu.

Le démon inspecta le temple. Le temple sud contenait quelques impressionnantes fresques. Denethor ne s'attarda pas et massacra quelques autres moines impuissants. Jusqu'à ce qu'il n'en reste qu'un !
Denethor commençait à fatiguer. Il venait de chasser une dizaines de moines. Il devait reprendre son souffle.
Le dernier moine recopiait des manuscrits sacrés puis les jetait par une fenêtre. Il voulait transmettre l'oeuvre de sa vie.

_C'est obsessionnel chez vous le recopiage ? demanda Denethor ; plié en deux à quelques mètres du moine.

Les minutes passèrent, stressantes, sous la mine de la plume bleue du moine grattant le parchemin. Denethor repensa à la plume qu'il avait conservé dans sa cuisse. Il changea en crème sa cuisse et y fourra sa main. Il en ressortit une plume toute froissée, inutilisable.
Le moine remarqua la plume enflasqué de Denethor et fit une grimace de dégoût. Puis il regarda sa belle plume avec soulagement, avant de se remettre à copier en faisant toujours autant de bruit !

_C'est joli ici ; commenta Denethor.

Le moine n'eut aucune réaction. Il semblait plongé dans son exercice de copiste.

_C'est fascinant de voir une telle frénésie lettrique. A la montagne la littérature c'était pas une base. Et...

Denethor tendit une main à sa cheville, la plume blanche qu'il avait emprunté à Sagres dépassait, la tige était encré dans la chair du démon. Denethor se mit à rêver... voler... planer... Aaah... Sag...
Le démon caressa la douce plume du bout des doigts. Il songea à la saisir pour essayer de se chatouiller, n'osant pas demander au moine de le faire, lorsque le sol trembla.


_Qu'est-ce que c'est ? demanda vainement Denethor

Les murs même du tempes tremblèrent. Par prudence Denethor se précipita dehors, et vit un puissant béonide écrabouiller les marches du temple de ses pas.
Denethor fut pétrifié à la vue de ce béonide. Il avait peur et honte. Non seulement il était fatigué, mais il ne voulait pas attaquer de béo.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Denethor
duc
duc


Inscrit le: 20 Juin 2004
Messages: 2207
Thème: Xm-Noel (440)
Localisation: Entre Vénus et l'Alaska
écu: 35

MessagePosté le: 19 Juin 23:23    Sujet du message: Répondre en citant

CREME BRULEE

_N'avance plus Chauff ! s'écria Denethor ; N'a..n'avances plus.

Mais le grand béonide marchait encore, seul trois marches le séparaient du démon.

_Le temple est piégé ! bluffa Denethor sans conviction; Je... Att..

TRIIIOUUURRR!!!!

Denethor vibra sous l'éclair. Il tremblait, il bouillait. Il n'arrivait plus à penser.

TRIIouurrr!!

Denethor essaya de crier, mais il ne parvint qu'à cracher de la crème, il était entrain de se transformer.

Trriiourr!

Par chance Chauff n'était pas en grande forme cette nuit. Mais ce troisième éclair fit quand même tomber à genoux Denethor, qui commençait à fondre.
De la crème s'échappait de sa bouche et de ses narines. Il ne voyait plus rien. Il entendait la bourrasque de la crème fouetté et un dernier pas de Chauff, à présent tout près de lui.

TRIOOURR!!!

Denethor vola en morceaux, vola en flasquerie, éclata, fut dispersé.
La crème qui devait constituer son corps était dispersée sur un périmètre de cent mètres tout autour du temple sud. Chauff défonça l'entrée du temple et le mit au vert...


Qu'était alors Denethor ? Si ce n'est un tas de crème ? Même pas, il y avait plusieurs flaques souillant l'herbe verte.
Heureusement la vie trouve toujours son chemin. La crème commença à glisser, à se refondre, se rassembler.
Une flaque de crème ramena la plume blanche avec elle, par instinct de conservation.
Un tas de crème noirâtre se forma bientôt. Un ensemble instable et presque liquide. C'était ça Denethor.
"Il" rampa... Il rampa dans le gazon en essayer de pas se semer derrière lui, même si la crème était peut-être un bon fertilisant pour la terre.

La nuit recouvrait la vallée. Le tas de crème parcourut une faible distance, longue pour lui, sans se faire repérer, du moins sans attirer l'attention. Qui se souciait d'un tas de crème avarié ambulant ? Pas les loups en tout cas.
La crème dessert se réfugia dans un épais buisson pour faire face au jour qui n'allait probablement pas tarder. Par hasard une innocente limace passait par là. la crème se rua sur elle et l'engloutit ! Je vous passe les détails.

Sans penser, la crème avait fait une victime de plus, une victime pour se nourrir.
Mais qu'allait bien pouvoir devenir ce qui constituait Denethor ?

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Denethor
duc
duc


Inscrit le: 20 Juin 2004
Messages: 2207
Thème: Xm-Noel (440)
Localisation: Entre Vénus et l'Alaska
écu: 35

MessagePosté le: 23 Juin 20:57    Sujet du message: Répondre en citant

CREME SOLITAIRE

La crème erra plusieurs jours, fuyant le soleil en se réfugiant sous des pierres, elle dégusta de nombreux lézards. De noirâtre elle passa à marron chocolat, puis caramel et enfin vanille. Ainsi passèrent plusieurs jours. De longues journées au cours des quelles la crème dessert alors guidée par l'instinct commença à retrouver une conscience, commença à retrouver Denethor.

Denethor resta à l'état crémeux de trop nombreuses journées, vivant à l'écart, dans l'ombre. La solitude qu'il avait parfois éprouvé à la montagne ou à Pandora lui parut qu'un simple état d'âme comparé à celle qu'il ressentit durant ces journées. Il n'avait plus de races ni de refuge ni d'or, il n'avait plus rien, sauf une plume blanche flottant sur sa surface crémeuse.
Il n'avait plus d'alliés ni même d'ennemis, ni de corps, il n'était plus personne.

Le soleil oppressait Denethor. Et bientôt la nuit ne suffisait plus à l'apaiser... il était toujours plus moue.
Il n'avait pourtant pas envie de finir en flaque visqueuse couronnée d'une plume. Il n'avait pas non plus envie d'aller se disperser dans l'eau.
Ses désirs... retrouver sa forme. C'est presque tout ce qui lui importait, car au fond de lui (au fond ou à la surface en fait, ça fait pas une grande différence pour un tas de crème) il prévoyait d'ensuite continuer à augmenter son karma. Pour son salut ou juste pour gagner un concours... ou parce qu'il aimait concourir... il aimait ce concours.

Denethor se sentait mal. Les nuits ne lui semblaient plus assez fraîche. Rien ne semblait pouvoir lui permettre de reprendre forme.
Etait-il condamné à errer flastiquement dans les terres d'iksème ?

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Denethor
duc
duc


Inscrit le: 20 Juin 2004
Messages: 2207
Thème: Xm-Noel (440)
Localisation: Entre Vénus et l'Alaska
écu: 35

MessagePosté le: 08 Juil 0:19    Sujet du message: Répondre en citant

DÉTRESSE ARIDE

La chaleur ramollissait Denethor, alors il lui fallait la fraîcheur pour redurcir.
Mais où trouver cette fraîcheur ? Elle se trouve pas dans le premier escargot venu.
Denethor ne connaissait aucun glacier sur iksème. Le plus haut sommet... sur la Montagne... le domaine des béonides.
Il ne pourrait jamais y accéder et encore moins y grimper sans être repéré et mangé à la paille.

L'eau fraîche... c'était trop dangereux dans son état.
Il restait une option, les airs.
S'envoler... pour atteindre une altitude glacial.
Mais la crème dessert n'avait pas d'ailes. Il n'avait qu'une plume.
Et quelle plume ? Une plume de Sagres ! Si seulement il avait pu les multiplier, et s'en serait paré et se serait envolé avec légèreté et grâce.

Alors qu'une seule solution. demander à Sagres de l'envoyer en l'air !
Mais comment faire, Denethor ne pouvait plus parler.
Peut-être qu'en laissant parler son corps... comme Sagres l'avait vu se chocolatiser.
Cependant Sagres demeurait un ennemis, rien n'assurait qu'il allait l'aider.
Denethor connaissait une autre créature ailée, Yamaël. Un démon très influent. Mais Denethor pouvait-il lui faire confiance ?
Et le problème de la communication restait en suspens.
Peut-être que Yamaël allait mettre la crème dans une marmite pour la manger ou l'étudier en la torturant, sans savoir que c'était Denethor.
Et puis Denethor avait lâchement fuit de la forteresse.
Certains démons l'avaient peut-être remarqués et lui en voulaient.

Denethor était bloqué dans la zone neutre. Mais il savait où trouver Sagres. Il se dit que le beau plumé allait certainement refaire des tours dans la caverne.
Cette étrange caverne où Sagres semblait stoker en secret du chocolat et des prisonniers.

Enfin décidé, Denethor se mit à ramper en direction de la caverne. En chemin il vit passer un loup de Laster, heureusement Denethor avait totalement changé d'odeur.
La caverne n'était plus très loin. Denethor dut faire de nombreuses haltes parce qu'il ne supportait pas le soleil. Il Parvint un soir aux abords de la caverne.

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Denethor
duc
duc


Inscrit le: 20 Juin 2004
Messages: 2207
Thème: Xm-Noel (440)
Localisation: Entre Vénus et l'Alaska
écu: 35

MessagePosté le: 08 Juil 22:54    Sujet du message: Répondre en citant

CHOCOLAT MOULLANT

Quelques oiseaux chantaient, comme pour border le soleil orangé entrain de se réfugier dans ses draps crasseux (les terres d'iksèmes).
Mais pas de Sagres poussant la chansonnette.
Etait-il dans la caverne ?
En tout cas il y avait bien l'arbre habituel avec un piège au rendez-vous.
Le soleil était sur le point de disparaitre sous l'horizon.
"Ou es-tu Sag?" pensa deneth en rampant vers l'entrée de la grotte.
Il hésitait à y pénétrer. Et si quelque chose de terrible l'y attendait?
Les souvenirs qu'il avait de cette caverne n'était pas tous ensoleillés, même si à présent le soleil était synonyme de danger et de fuite pour Denethor.
Heureusement la fuite et le camouflage il connaissait depuis longtemps.

Alors qu'il goutait sans s'en rendre compte au dessus de la "cheminée" de la grotte, un bruit tant espéré le fit frissonner.
Frissonner était déjà agréable en soit, et Denethor était heureux d'entendre des battements d'ailes.
Il rampa dans l'herbe et guetta l'arrivée de Sagres qui planait toujours aussi gracieusement dans le ciel obscure. Il se déplaçait si facilement dans les airs, si librement...
Sagres se posa près de l'arbre et vérifia que le piège était bien à sa place.
Denethor se demandait si c'était une manière de chasser ou s'il était payé pour assurer l'entretiens de ce piège. Peut-être que la caverne appartenait à un puissant groupuscule obscure ?
Mais l'important, c'était que ce sacré Sag soit là !

_Aaah! soupira Sagres; en sortant une pépite de chocolat de...sa poche ; Je suis sur que ça va lui plaire !

Denethor s'agita, il ne parvint pas à s'élever et prendre une forme, il était un tas de crème agité.
Il sautilla, prit un aspect chocolaté et glissa sur la chemin de Sagres pour se faire remarquer.

_Hein? fit Sagres; c'est quoi ce merdier?

"Ce merdier c'est un mago surpuissant!" pensa Denethor qui n'était hélas pas télépathe. Depuis qu'il n'était que crème il n'arrivait même plus à faire le moindre sort.

_C'est flippant ; répliqua Sagres en repoussant la crème chocolaté en agitant un pied ; en dirait du chocolat hanté. Mais je t'ai rien fait moi !

"Si; pensa denethor; tu m'a tapé dans l'oeil." Hem... "et tu va me sauver!"
Ouais, heuu... et Denethor bondit d'un coup sur un cuisse de Sagres et s'y colla, tel un affreux parasite.

_AAah! cria Sagres en hésitant à tremper ses mains dans la crème pour la retirer; mais lâche-moi saloperie !

Denethor resta agrippé à la cuisse de Sag. Il espérait que Sagres allait paniquer et s'envoler pour aller demander de l'aide, mais il n'en fit rien !
Sagres arracha une branche de l'arbre et racla Deneth avec !
Comme ça ne marchait pas il se roula dans l'herbe. Mais la crème restait collée et revenait à chaque fois à l'assaut.


_Bordèle! s'écria Sagres en se relevant; je déteste gâcher du chocolat, mais tu me laisse pas le choix.

Et Sag sortit une potion de...une poche. Il la déboucha et la versa sur Denethor. La réaction chimique fut immédiate. La crème se mit à fumer et à se liquéfier.
Elle se déversa sur le sol et resta inerte
.

_Ha!Ha! triompha Sagres en buvant le fond de la potion; chocolat ou pas, faut pas m'emmerder moi.

Dans la flaque visqueuse marron noire, une plume blanche émergea, une plume que Sagres reconnu immédiatement.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Denethor
duc
duc


Inscrit le: 20 Juin 2004
Messages: 2207
Thème: Xm-Noel (440)
Localisation: Entre Vénus et l'Alaska
écu: 35

MessagePosté le: 13 Juil 23:44    Sujet du message: Répondre en citant

UNE VÉRITÉ INVRAISEMBLABLE

_D...Danette ? C'est toi Denethor ?

Sagres se pencha sur la flaque plumée.

_Bon sang t'aura pas pu...Tu m'entends quand je te parle vieille crème toute liquéfiée? Hé !

Sagres arracha quelques herbes à la terre et les déposa sur "Denethor", en se disant que ça lui ferait peu-être plaisir.

_Je sais pas où sont tes cheveux; dit sagres; mais fais pas le difficile.
_Tu parles à la boue maintenant ? demanda joyeusement une voix suspectivement féminine.

Sagres sursauta et reconnu la voix de Crystal. La jeune centaure gambadait vers lui. Sagres déploya ses ailes pour lui souhaiter la bienvenue, et ils se saluèrent chaleureusement...hem.

_Tu fais quoi ? demanda alors crystal.
_Je communie avec gaïa.
_Vraiment ?
_Non. Je...ben vois tu, ce tas de chocolat moisi. et ben...Je crois bien que c'est Denethor.
_Pardon ?
_Ouais; dit Sagres en désignant la plume trempant au beau milieu de la flaque; l'autre jour il m'a volé une plume.
_Et alors?
_Et juste avant...Il s'est transformé en tas de chocolat ambulant !
_ahin ; fit Crystal en vérifiant que Sagres n'avait pas les yeux rouges ; et yavait quoi dans ta potion vide là ?
_Je suis pas fou !

Sagres s'agita et faillit aller se prendre dans le piège de l'arbre. Il se frotta le visage et se dirigea vers l'entrée de la caverne.

_Bon; soupira sagres; je dois...
_C'est vraiment Danette ce machin ?
_Je crois bien que oui ! Tu veux qu'on l'enterre?^^
_Heuuu...Pourquoi il est mort ?
_Tu trouve qu'il a l'air agité ?

Crystal se pencha au chevet de Denethor. En se demandant pourquoi il y avait plein d'herbe dessus. Elle trempa un doigt dans le chocolat pour voir la réaction.
Il n'y en eu aucune de la part de la flaque crémeuse.


_Quel gachi ; déclara Sagres en regardant le chocolat liquéfié; ptêtre que si on l'achève en le cramant il refera surface quelque part ?
_HinHin; fit Crystal; c'est un peu gros cette histoire quand même.
_J'affirme rien. Allez, je dois y aller.

Sagres salua Crystal et s'enfonça dans la grotte.
La centaure resta auprès de la crème. Sa raison lui disait que Sagres avait du boire et que cette flaque n'était sûrement qu'un vulgaire rejet de chocolat.
Mais elle était troublé face à l'autre éventualité.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forumxm.com Index du Forum -> Histoires et récits divers Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2
Page 2 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com